GARNO     (1924 - 2011)


En tant qu'artiste, Jean-Paul Garneau a toujours été préoccupé par notre relation avec l'environnement, notre mode de consommation, et il tente, à sa manière, de redonner un peu de poésie aux objets coulés. Ces dernières années, il a réalisé une série de pièces en bronze sur le thème des fruits et des légumes. Ceux-ci étaient placés sur des supports variés qui mettaient tantôt la poire en équilibre précaire, qui rendaient le haricot aussi fier qu'un buste illustre, et le brocoli en position de prière.


En tant qu'artiste technicien, il a toujours eu à cœur de développer l'art de la fonderie au Québec. Il a donc été très actif soit comme enseignant, technicien ou fondeur pour pousser les limites de faisabilité des techniques de la fonderie au service du sculpteur et de l'artiste.


Jean-Paul Garneau a contribué à la vie artistique et pédagogique par ses réalisations, son enseignement (il a été consultant pour le Ministère des Affaires Culturelles, pour le Ministère de l'Éducation et collaborateur pour des institutions comme les Cégeps Sainte-Foy et Limoilou).


Les œuvres de Jean-Paul Garneau se retrouvent dans plusieurs collections publiques et privées à travers le monde.





JONCAS


À l’âge de sept ans, Huguette Joncas prend ses premiers cours

de peinture. Elle poursuit ses cours en arts plastiques et obtient

son Baccalauréat en Arts visuels à L’université Laval en 1973.

                                                                                                                   

                                                                                                            

                                                                                                                  Photo : Louise Bilodeau


En 1969, Huguette Joncas présente sa première exposition. Par la suite, elle s’intéresse à un nouveau médium : la sérigraphie et ouvre son propre atelier-boutique sur la rue Saint-Jean à Québec. Ce qui la conduit à avoir sa propre ligne de vêtements.


Durant les années quatre-vingt, Huguette Joncas participe à plusieurs expositions collectives et individuelles. En 1983, elle étudie la sculpture et la fonderie d’art, avec celui qui devient son complice de vie, le sculpteur-fondeur Jean-Paul Garneau. En 1987, elle signe sa première exposition de sculpture. Depuis de nombreux organismes et fondations lui ont octroyé des commandes en sculpture, dont Le Protocole du Gouvernement du Québec et la Fondation de la Faune du Québec. Les œuvres d’Huguette Joncas se retrouvent au Québec, au Canada, en France, aux Etats-Unis, en Russie et dans de nombreux pays d’Europe et d’Asie.


En 2011, elle réalise deux sculptures monumentales dans le cadre de « L’Intégration des arts à l’architecture », au Bioparc de la Gaspésie à Bonaventure et au Musée de la mer aux Iles de la Madeleine. En 2014, elle est choisie pour réaliser l'œuvre commémorative en hommage aux disparus en mer qui est installée à la Place des gens de mer, à Cap-aux-Meules. En 2015, elle crée une sculpture pour le PRIX ACADIE-QUÉBEC.



© Tous droits réservés Créations GARNO-JONCAS,  2010